Les dangers du CBD

Les dangers du CBD

Posted by        nov. 20, 2020     Uncategories     0 Comments

Les dangers du CBD

D’après plusieurs études, le CBD est un produit miracle qui agit positivement sur toutes sortes de maux. Que ce soit de la schizophrénie, maladies inflammatoires, même le cancer, le CBD est utile pour lutter contre. Le CBD a plusieurs bons côtés.

Avec toutes les publicités et les recommandations diverses sur internet et médias, les consommateurs se demandent s’il y a des dangers du CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou le cannabidiol est une molécule présente dans le chanvre (cannabis) ayant des actions positives pour lutter contre plusieurs maladies. Cependant, les produits à base de CBD sont considérés comme des compléments alimentaires et non pas des médicaments. Contrairement au THC, ce cannabinoïde n’a pas d’effet psychotrope ou planant sur ses consommateurs.

Le CBD est présenté sous plusieurs formes :

·         L’huile CBD : dont le principe actif est le CBD. Ce remède est destiné à un plus grand nombre de personnes ;

·         L’e-cigarette CBD qui est le liquide destiné aux cigarettes électroniques. L’e-liquide CBD contient plusieurs composants, dont 20% de CBD ;

·         Des baumes : pour une application cutanée ;

·         Gélules : à administrer par voie orale ;

·         Les denrées alimentaires comme les céréales, les pâtes, les biscuits, les bonbons, etc ;

·         Des infusions.

Quelles sont les vertus du CBD ?

Jusqu’à maintenant, les études démontrent les bienfaits de cette molécule sur différentes maladies. En effet, la plus grande vertu du CBD est la sensation de bien-être.

Un anxiolytique efficace

Le cannabis et la marijuana sont déconseillés pour les personnes présentant des troubles anxieux parce que le THC risque d’augmenter l’anxiété, la panique et la nervosité. Cependant, le CBD agit efficacement contre le stress et l’anxiété selon plusieurs études.

Un antiépileptique

L’épilepsie est une maladie qui fait convulser les patients quand ils sont exposés à diverses situations. Ces crises peuvent subvenir quand ils font face à des lumières vives ou des lumières clignotantes. Grâce aux études cliniques et des recherches dans des laboratoires menés par des chercheurs pendant ces dernières années, les produits à base de CBD sont utiles pour contrôler ces crises épileptiques.

Anti-cancéreux

Les produits à base de CBD ne soignent pas définitivement le cancer, mais ils aident à soulager les douleurs causées par les traitements de cancer. Les scientifiques ne comprennent pas vraiment les effets de ces produits, mais ils remarquent qu’ils limitent la prolifération des cellules cancéreuses dans le corps.

Les autres maux quotidiens

Le CBD soulage les sensations inconfortables comme les migraines et les nausées.

Les recherches démontrent que le CBD est un alternatif efficace contre les problèmes du sommeil.

Même s’il présente plusieurs bienfaits, il faut faire attention sur la consommation. Le CBD ne doit pas être consommé sauf dans le domaine médical. Une personne prend un médicament s’il souffre d’un mal quelconque, seule une personne malade doit prendre un médicament. Mais si la personne n’est pas malade et prend un médicament, c’est qu’elle se drogue. C’est la même chose avec le CBD. Même s’il n’a pas d’effet psychotrope, il faut éviter l’usage journalier si vous n’en avez pas besoin.

Quels sont les dangers du CBD ?

Le CBD ne présente pas beaucoup d’effets secondaires. Et l’OMS a effectué une étude sur le cas de CBD et affirme que les effets secondaires sont dus aux interactions médicamenteuses entre le CBD et d’autres médicaments que les patients utilisent.

Avec les résultats de plusieurs études scientifiques, le CBD ne provoque pas de dépendance.

La somnolence

Le CBD est efficace pour contrer les problèmes liés au sommeil surtout si la personne a du mal à trouver sommeil. La molécule de cannabinoïde est utile pour trouver du sommeil. Ce sont les propriétés particulières du CBD.

Par ailleurs, cet effet de somnolence dépend de la quantité prise par la personne. Si c’est à faible dose, cela procure une sensation d’énergie. Par contre, si c’est à forte dose, la personne relaxe trop et risque de plonger dans l’état de somnolence.

De ce fait, il est recommandé de ne pas en prendre avant de pratiquer des activités nécessitant une concentration particulière comme conduire une voiture.

Le surdosage

En vue des bienfaits du CBD sur l’organisme, les patients sont susceptibles de faire une surdose ou une consommation excessive.

L’OMS ou l’Organisation Mondiale de la Santé a dit : « aucun cas d’abus ou de dépendance n’a été rapporté en relation avec l’utilisation de CBD pur et aucun problème de santé publique n’y a été associé. On a observé que le CBD est en général bien toléré avec un bon profil d’innocuité ».

Les récepteurs CB1 et CB2 sont les premières victimes du surdosage CBD. La personne ressent une sensation d’engourdissement ou de crispation musculaire, voire de la raideur musculaire. Des effets qui disparaissent assez rapidement, mais il faut réduire la dose s’ils apparaissent.

Pour éviter cet effet indésirable, parlez-en avec votre médecin avant de consommer le CBD surtout si vous souffrez de faible tension.

Si ces symptômes apparaissent, prenez une petite pause avec une bonne nuit de sommeil.

L’automédication

En sachant que le CBD n’est pas une drogue, les gens sont susceptibles de le consommer sans demander l’avis des professionnels de santé. Alors que l’automédication présente des risques même si le CBD ne présente que des risques minimes.

La bouche-sèche

Une étude de 2006 a démontré que la glande maxillaire qui produit 60% de la salive possède des récepteurs cannabinoïdes. Ces récepteurs interagissent avec l’anandamide qui est un endocannabinoïde. Cette interaction inhibe la production de la salive et provoque la sécheresse buccale.

Le CBD et la grossesse

Le CBD est un alternatif médical récent. Il est encore trop tôt de dire si consommer de CBD a des effets néfastes sur la grossesse ou non. Cela nécessite encore une recherche bien approfondie.

Selon le Journal Future Neurology, le fœtus peut être exposé au cannabis si la maman consomme du CBD pendant la grossesse. Quand un fœtus est exposé au cannabis, cela a un grand effet sur son développement neurologique et sur les fonctions cognitives. Ces effets peuvent être durables.

De ce fait, il est fortement déconseillé de prendre du CBD pendant la grossesse et pendant l’allaitement. Il peut avoir un effet négatif sur le bébé.  

Leave a Reply